Fan du Japon et de la culture japonaise,  je suis ravie de vous faire découvrir le Shibori Tie and Dye, la teinture à l’indigo.

Le Kyo Kanoko Shibori , Kasamaki Shibori par maître Kiichi Matsuoka

Il y a quelques année j’ai pu découvrir le Japon et sa culture, de nombreuses activités artisanales sont encore exploitées avec une même technique depuis les origines dont le Shibori. Les Japonais sont très attachés à leur culture et ont toujours le souci de la perfection.

 

Shibori indigo tie and dye

Que est- ce donc que le Shibori  ? Shibori signifie littéralement en japonais serrer en tordant. Une technique de teinture à réserve réalisée à partir de l’indigo, le fameux bleu indigo issu  de l’indigotier. Voici un film qui permet de découvrir la culture de l’indigotier  et aussi la production de teinture ‘indigo ‘à Tokushima la ville où est né l’indigo au X eme siècle.

 

Le film True Blue : Indigo Dyeing in Japon 

Le vrai colorant bleu indigo rend les vêtements résistants au feu, résistants aux bactéries, il  était autrefois porté sous l’armure des samouraïs.

 

Film de Japan Information & Culture Center, Embassy of Japan  : Japan Blue qui vous montre la teinture à l’indigo et les possibilités de teinture Shibori

Les nombreux tissus bleus teints au Japon sont créés en utilisant une variété d’indigo . Le fil et les tissus sont teints à la main, l’ombre étant déterminée par le tissu et la façon dont il est tissé. L’odeur de l’indigo repousse les insectes, de sorte que les ouvriers agricoles l’utilisent pour leurs vêtements.

 

 

Lors du salon Kyoto Révélations, Savoir Tradition et Innovation Kyoto,  j’ai pu rencontrer  Maître Shibori Kiichi Matsuoka qui faisait une démonstration d’une technique particuliere le Kasamaki Shibori ou  Itajime-Shibori. Cette technique permet de réaliser de nombreuses formes géométriques successives.

La photo en tête d’article résulte de cette technique <3

voici la vidéo 🙂

 

Si vous avez envie de vous lancer, vous aurez alors besoin de maîtriser 2 techniques :

  • La teinture à L’indigo
  • Les pliages nécessaires selon le rendu que vous souhaitez obtenir

Bien sur vous pouvez aussi utiliser des teintures autres que l’indigo qui nécessite une certaine technique et prudence  en vous inspirant de la méthode de pliage du Shibori

Chaque pliage porte un nom voici quelques noms des principaux motifs :

Kanako Shibori : avec des élastiques, un des plus accessibles lorsque l’on débute

Itajime Shibori : que l’on pourrait appeler pliage accordéon à la française 😉

Arashi Shibori : mon préféré le Zébré. Me concernant j’utilise un tuyau PVC de plomberie afin de teindre de grand pans de tissus.Selon l’épaisseur de votre tissu, utiliser de la ficelle ( tissu fin ) et de la corde ( tissu épais )

Mokume Shibori : texturé grâce à la couture, un des rendu qui demande le plus de temps mais qui permet de nombreuses possibilités

Aussi si vous souhaitez découvrir de nouveaux motifs,échanger et partager vos expériences je vous conseille la page facebook Shibori Indigo une mine d’idées et d’astuces ( bien sur échanges en anglais )

Sur un même tissu vous pouvez bien sur utiliser plusieurs techniques pour un résultat varié, voici une photo des créations réalisées en atelier pour les enfants durant le Festival des petites canailles à Saint François Longchamp  : technique Shibori Tie and Dye sur Tote bag

atelier shibori

Vous pouvez aussi découvrir le tutoriel paréo Shibori  avec des motifs Mokumé ( couture ) que j’ai réalisé pour le magazine Idées à faire 

Tuto pour le magazine Idées à Faire

Mon tableau d’inspiration, Moodboard Tie and Dye Shibori sur Pinterest 

Si vous souhaitez organiser un atelier Shibori Tie and Dye , bien sur vous pouvez me contacter 🙂

Belles créations et découvertes

Véronique Baka Gueguen