Au Carreau du temple à Paris se tenait le 17 juin le salon des Instapreneurs.

le salon des instapreneurs

Salon organisé bien sur par instagram.

De nombreux exposants étaient sur le salon et des conférences étaient programmées dont la conférence :

Comment les marques Made in France séduisent à l’international 

salon instapreneurs le made in france

La conférence était animée par Julie Pellet  Brand development Lead chez Instragram, en partenariat avec Maddyness en présence de :

Guillaume Gibault fondateur et président de ” Le slip français “. Le Slip Français propose des vêtements Made in france de qualité pour homme et femme.

Aleksandra Rozycka Gaiffe Directeur Général Adjoint de la Région Hauts de France

Youssouf Fofana cofondateur avec son frère Mamadou de la marque ” Maison Château rouge ” . Ce label rend hommage au célèbre quartier du 18 arrondissement de Paris. La marque symbolise la rencontre de plusieurs cultures.

Anaïs Richardin de chez Maddyness , le magazine des références des startups en France.

Julie Pollet cofondatrice avec Damien de ” Chipiron Surfboards “.Chipiron propose des planches de surf artisanales, originales et authentiques.

Thomas Cerkevic fondateur de ” RSVP” . RSVP propose des articles de maroquinerie en cuir de qualité fabriqués en France de A à Z.

Instagram 

  • instagram est un réseau social de partage de photo et de vidéo cofondé en 2010 par Kevin Systrom et Michel Mike Krieger avec aujourd’hui plus de 600 millions d’utilisateurs. 400 millions de membres actifs. Avec de tels chiffres Instagram devient un média social incontournable.
  • Les stories : vous avez la possibilité de créer votre story depuis l’année dernière. Ce sont des visuels photos ou vidéos qui vont s’afficher un haut de l’application qui resteront visibles durant 24h. Cela s’apparente à un live qu’il faut voir avant qu’il ne tombe dans les oubliettes. Julie Pellet nous informe que 200 millions de personnes à ce jour font des stories. Les intervenants utilisent cette fonctionnalité pour  raconter la chaine de production, faire des vidéos making off, montrer les différentes étapes de la création à la confection. Alors que les photos publiées seront celles des produits finis, avec des visuels plus travaillés .
  • Partenariat : Aleksandra des hauts de france : dans notre région il n’y a pas de stratégie digitale provenant des créateurs. La région a donc fait un partenariat avec facebook et instagram afin de former les créateurs à ses nouveaux moyens de communication et faire connaître le patrimoine des régions et le Made in france.

Construire sa communauté 

Un des sujets les plus attendu : mais comment construire sa communauté, avoir des abonnés, donc faire connaitre vos produits pour les vendre ?

  • L’humour : Guillaume explique qu’ils ont déjà un produit qui naturellement fait rire : Le Slip un produit qui fait sourire. La communication du Slip français joue de l’image franchouillarde et l’humour décalé. Par exemple en  2012 lors de la campagne présidentielle, Le Silp Français lance une campagne qui reprend l’affiche de François Hollande : Le changement de Slip c’est maintenant !  cela ne peut que nous faire sourire.
  • Sur les réseaux sociaux, la communication est régulière, des posts sont programmés chaque jour avec des valeurs clés.
  • Etre créatif : Le slip français fait de veille afin d’alimenter les idées de communication et surtout cela permet de rebondir. Tous les 15 jours l’équipe se réunit afin de faire émerger des idées.
  • Retranscrire son univers : Youssouf explique qu’il a fallu trouver l’ADN de la marque, retranscrire son univers et qu’Instagram a permis de faire connaître la marque. La marque symbolise la rencontre de plusieurs cultures.
  • Nom de la marque : Youssouf et son frère ont joué la carte de l’humour décalé avec le coté chic de ‘ Maison ‘ et Chateau rouge un quartier populaire de Paris.Plusieurs créateurs ateliers se trouvent dans le quartier, ils ont crée leurs collections avec un style propre : le Wax à la française
  • Youssouf conseille de surtout lire les posts, voir la sensibilité de chacun afin de mieux connaitre ses abonnés.
  • Le Storytelling : raconter une histoire  : Julie Pollet et Damien Marty ont voulu dès le début raconter une histoire, cela leur a permis de rester authentique et donc de retranscrire leurs valeurs tout en restant accessibles.
  • Les partenariats : vous aimez un univers une marque ? alors profitez en pour faire un partenariat cela vous permettra de mutualiser vos abonnés lors de votre communication !

Le Made In France 

  • L’image du Made in France : Maison château rouge joue du contraste, le coté prestigieux avec le nom Maison et Château Rouge un quartier populaire de Paris. Sur les réseaux il en ressort que la marque est à Paris et que la production est Française. Cela leur permet de rayonner au niveau national et international. Le savoir faire Français est une valeur de qualité connue et reconnue à l’international. RSVP communique sur ces valeurs en indiquant qu’ils utilisent le même cuir que les grandes maisons de cuir déjà très connues dans le monde entier.
  • La localisation : Instagram a une fonction de localisation ce qui permet de se faire connaitre à l’international, Chipiron basé à Hossegor, un spot très connu des surfeurs vend des surfs dans toute l’Europe grâce aux partages et échanges de photos sur le réseau social et sa géolocalisation.
  • communiquer en anglais : RSVP a fait le choix de cibler une clientèle internationale, l’export représente 40 % des ventes de la marque.Cela passe donc par des posts en anglais. Chipiron communique en français et en anglais.
  • Vente directe : produire en France engendre un coût élevé, de l’ordre de 3 à 4 fois plus cher. Internet et les réseaux sociaux rendent possible la vente directe, en circuit court sans intermédiaire.  On peut alors vendre au juste prix tout en ayant une marge viable ! Cela permet de créer des emplois dans nos régions.
  • Les régions : les régions accompagnent les créateurs, au niveau local et au niveau national. La richesse des régions passent par ses entreprises. Les régions doivent sensibiliser ses habitants à faire le choix de consommer du local comme le dit Aleksandra : on doit embarquer les habitants des territoires dans le Made in France.La région accompagne les chefs d’entreprise pour rendre plus attractif leur territoire. Un partenariat avec Facebook et Instagram a été mis en place pour accompagner les créateurs car le constat est simple : une vision et communication digitale permet de multiplier jusqu’à 6 son chiffre d’affaire.

Le crowfounding

  • première communauté : petit retour d’expérience interessante, les retours sur les campagnes de Crowfounding. Des que vous faites une campagne de Crowofounding vous commencez à communiquer sur votre projet. Cela vous demande donc de mettre en avant votre projet et vos produits, de toucher votre premier réseau, tel que famille, amis … puis les amis des amis…. Des que vous allez avoir des “participants ” à votre appel à collecte, vous allez avoir des personnes qui vont suivre votre projet, ils se sentent impliquer et heureux de participer à votre lancement des le début.
  • implication les personnes qui vous soutiennent vont vous suivre et parler de votre projet puis du lancement de votre affaire. Sur les réseaux vous allez avoir déjà des abonnés partageront les informations et donc vous faire une belle publicité nouvelle génération.

Prendre des risques 

En fin de conférence, une créatrice a souhaité poser une question : Elle souhaite developper sa gamme mais ne sait par où commencer : protéger ses créations, déposer ses modèles ainsi que ses visuels pour éviter la copie, les réponses des intervenants ont été assez claires

  • Les frais : déposer chaque modèle a un coût que l’on ne peut pas forcement absorber dès le départ.
  • Les modèles : créer et communiquer sont les mots clés. Si on vient à vous copier, c’est que vos modèles plaisent. Vous êtes le premier, n’hésitez pas à communiquer, diffuser vos modèles les clients savent que vous en êtes l’auteur. Youssouf explique que Maison Château rouge a été plusieurs fois copiée, cela ne les empêche pas d’avancer et cela prouve que leurs créations ont su se faire remarquer !
  • les visuels : la seule façon de montrer vos créations sur les réseaux dans un premier temps. Au départ  étant donné que vous n’êtes pas connu quel risque prenez vous ?  bien sur il faut le savoir …. si par la suite votre marque décolle vous aurez les moyens et vous pourrez alors déposer vos modèles, utiliser des photos en ayant payer des droits ….
  • les freins : quand on crée sa société, sa gamme il y a beaucoup de freins ….. mesurez les au fil de votre développement 🙂

La conférence a permis de connaitre des instapreneurs créateurs a succès et merci encore pour ce moment si enrichissant pour les créateurs 🙂

Véronique Baka Gueguen